Rapport de la réalité internationale indépendante d’enquête de mission au conflit en Géorgie

Le conflit en Géorgie, en août 2008
L’auteur du rapport - Heidi Tagliavini, ambassadeur, chef de mission

Ce rapport - le résultat des efforts de neuf experts, consultants, membres du Conseil consultatif suprême et d’un petit groupe central de la mission, en travaillant dur, en passant par l’immense, apparemment, un tableau d’informations parfois contradictoires pour fournir plus précise, objective et impartiale du conflit en Géorgie août 2008

4 January 2010 | géorgie, guerre, russie

Saakachvili “presque brisé mon cou, glissant sur la glace
Les journalistes ont été battus pour avoir tenté de renverser Saakashvili

• SPIEGEL: documents non publiés de la Mission internationale d'enquêter sur les circonstances du conflit dans le Caucase, contiennent des éléments de preuve de la culpabilité dans le premier président géorgien Saakachvili »»»
Les documents, qui sont sur la table, de Genève, les bureaux de la commissaire, Mme Heidi Tagliavini, répond en russe, la Géorgie et l'Ossétie du Sud et abkhaze sur les questions soulevées par la Commission.
• Le New York Times a eu connaissance de certains détails du rapport sur la guerre en Géorgie: La Géorgie a accusé de "commencer une guerre, et la Russie - qu'il a« créé les conditions pour la guerre " »»»
La tête d'une mission indépendante, un vétéran de la diplomatie, Heidi Tagliavini, qui depuis plusieurs années engagé dans le suivi des conflits dans le Caucase.
• Commission de l'OSCE: la Géorgie est le début des hostilités en Ossétie du Sud »»»
Que la Géorgie a commencé les hostilités en Ossétie du Sud en août 2008.
• Etats-Unis a transféré son ambassadeur de Géorgie en Ukraine »»»
John Tefft (John F. Tefft), a travaillé pour l'ambassadeur américain en Géorgie de 2005 à 2009, va devenir l'ambassadeur américain à l'Ukraine.
• Le Parlement européen a reconnu que la Géorgie a attaqué l'Ossétie du Sud en août 2008 »»»
Le Parlement européen a approuvé les principales conclusions du rapport de la Commission d’enquête internationale indépendante de l’Union européenne.